Le vapotage pour arrêter de fumer



Arrivée en France entre 2007 et 2008 lors de la lutte contre le fait de fumer dans les lieux publics, l’usage de la cigarette électronique pour arrêter de fumer s’est rapidement répandu dans le pays Bien que sa réelle efficacité sur le sevrage tabagique soit encore très discutée, notamment dans le monde scientifique, de nombreux tabacologues l’utilisent pour aider leurs patients à arrêter de fumer.

Mode de fonctionnement de l’e-cigarette

La cigarette électronique, aussi appelée e-cigarette est un dispositif qui fonctionne à l’électricité  afin de produire artificiellement de la vapeur par le chauffage d’un liquide aromatisé. Le geste à effectuer est similaire à une cigarette traditionnelle. L’usager inspire l’e-cigarette, et déclenche ainsi le processus de fonctionnement. De la vapeur qui imite la fumée de la cigarette est alors produite par la cigarette électronique, et va être ensuite inhalée par le consommateur. Pour arrêter de fumer, il est conseillé de toujours choisir un e-liquide contenant de la nicotine pour que l’e-cigarette agisse comme substitut nicotinique, et pour un meilleur plaisir d’inhalation.

L’e-cigarette permet un sevrage tabagique en douceur grâce à la conservation de la gestuelle et de l’aspiration de la vapeur.

Que vous optez pour des cigarettes électroniques jetables, ou encore rechargeables, vous pouvez trouver un large choix de matériels et d’e-liquides sur des sites spécialisés comme www.e-smoked.fr.

L’importance de connaître ses besoins en nicotine

Le premier objectif de l’abondant tabagique par l’utilisation de la cigarette électronique est de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, de cancer pulmonaires ou de toutes autres maladies liées au tabac. Si la solution idéale est l’arrêt total, de nombreux fumeurs sont cependant incapables d’arrêter de fumer, et les méthodes de sevrage classiques peuvent ne pas suffire. Le risque de mourir de manière prématurée demeure alors important. C’est là que la cigarette électronique intervient comme une solution efficace.Comme la présence de la nicotine dans l’e-liquide permet de substituer le tabac par la cigarette électronique, il faut connaître vos besoins en termes de quantité. Cette information vous permet de ne pas sous doser la quantité de nicotine à laquelle votre corps est habitué. Il est alors conseillé de réduire progressivement la dose de nicotine à votre rythme en commençant par le maximum. En Europe, la dose maximale de nicotine autorisée est de 20mg/ml. Pour vous aider à combattre votre addiction à la cigarette classique, le tabacologue peut vous proposer la cigarette électronique comme un complément de substituts nicotiniques comme les patchs, les gommes, ou encore les pastilles. Ces derniers vous permettent de réduire votre consommation de cigarettes en seulement quelques jours. Une fois que votre organisme ait reçu sa dose habituelle non fumée de nicotine, le passage à l’e-cigarette se fait de lui-même, sans difficultés. Par la suite, vous pouvez réduire petit à petit la dose de nicotine prise lors de votre habitude de consommation de la cigarette classique grâce à l’e-cigarette. Il est conseillé de ne pas réduire trop rapidement la quantité de nicotine dans votre e-liquide, mais de fournir à votre corps la quantité qu’il réclame pour le désaccoutumer en douceur de la nicotine. Généralement, cette phase dure dans les 3 mois après la dernière cigarette.

La cigarette électronique dans la lutte contre la récidive

Résister à une récidive est un grand effort pour un ancien fumeur qui est passé de la cigarette à la cigarette électronique. La prise d’une seule cigarette peut être le déclenchement d’une nouvelle dépendance. L’e-cigarette permet de ne pas replonger en restant dans le groupe des fumeurs. En la tenant dans la main, vous conservez ainsi le plaisir de fumer, et le geste qui va avec.

Se remettre à fumer du tabac constitue un véritable danger pour la santé. Même si des doutes persistent encore sur l’efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique, de nombreux fumeurs témoignent des avantages que celle-ci leur apporte. La fumée de la cigarette classique contient plus de 7200 composants chimiques dont près de 300 toxiques, et 70 cancérigènes. Chaque année, plus de 8millions de personnes décèdent suite à l’exposition répétée de ces fumées toxiques. Dans les e-cigarettes, les substances toxiques contenues dans les aérosols produits sont en quantité bien inférieures, ce qui les rend moins nocives que le tabac.

Le choix de l’e-liquide pour mieux vivre sa transition

Bien choisir votre e-liquide participe à la réussite de votre sevrage tabagique. Il est primordial de trouver l’e-liquide qui correspond à vos besoins, et selon vos goûts. Procédez  par une aspiration lente pour que le spécialiste puisse déterminer la dose de nicotine qui vous est la plus adaptée pour e fumer si vous avez du mal à le faire. Généralement, vous trouverez la meilleure dose dans les 5 premières secondes de l’aspiration lente. Profitez  de détecter l’arôme qui vous convient le plus parmi les 20 000 et plus qui existent (menthole, pomme, citron, etc.).

 En outre, malgré les controverses autour de son utilisation, la cigarette électronique est aujourd’hui le substitut nicotinique le plus apprécié des fumeurs qui ont du mal à arrêter définitivement le tabac.