Comment réussir son sevrage tabagique avec la cigarette électronique ?


image

De plus en plus de personnes choisissent de fumer en ce moment. Cela peut être dû au stress, aux problèmes de la vie quotidienne, à l’influence de la société, etc. Les dangers du tabagisme sur la santé ne sont plus à prouver. Il en est de même pour les impacts financiers que cela engendre. L’idéal est de commencer un sevrage tabagique aussi tôt que possible. Mais comment faire ? Comme aide pour sevrage nicotinique, il y a la cigarette électronique. Pour que cette solution puisse fonctionner, il faut suivre quelques étapes.

Le choix de la cigarette et du dosage de nicotine

Vous souhaitez arrêter la cigarette ? Optez pour un sevrage tabagique. La première étape consiste à bien choisir l’aide pour sevrage nicotinique : la cigarette électronique. Parfois, il est nécessaire de tester divers modèles avant de trouver le bon. Mais le plus important, c’est une cigarette électronique qui pourra répondre à vos besoins, qui a une forte endurance et qui a une résistance supérieure à 1ohm. C’est important, car la panne de vaporette peut conduire à une reprise du tabac.

Concernant les besoins en nicotine, pour un début, il ne faut pas la sous-doser, car le corps risque de ne pas s’adapter. L’idéal est de commencer au maximum et de réduire petit à petit la dose par la suite. Cela vous permettra de trouver votre rythme et de vous adapter au changement. Si vous fumez par exemple 15 cigarettes ou plus par jour, choisissez une cigarette électronique de 18mg/ml. 

Après, tout dépend de votre volonté d’arrêter la cigarette. Quand vous choisissez de passer par un sevrage tabagique via la cigarette électronique, fumez votre dernière cigarette et n’en reprenez plus. Faites le nécessaire pour que la cigarette électronique puisse vous suffire. Si vous vapotez et fumez en parallèle, le sevrage n’aura aucun effet. 

Cherchez la satisfaction à travers la cigarette électronique

Ce qui favorise le tabagisme, ce sont les problèmes quotidiens, mais aussi la recherche de la satisfaction. Une bonne cigarette après avoir dîné, avant d’aller se coucher est une habitude que les fumeurs ont faite.

Pour que l’aide pour sevrage nicotinique puisse devenir une solution de sevrage tabagique, elle doit procurer la même sensation de plaisir. Vous devez donc vapoter le plus possible. Si vous avez envie d’une cigarette, ne vous retenez pas, vapotez. Continuez à le faire pour éviter de reprendre le tabac. Surtout, prévoyez assez de liquide pour ne pas tomber en panne la nuit, lors de vos heures perdues, quand vous êtes stressé, etc.

Quand vous aurez adopté la cigarette électronique, vous pouvez commencer à vous fixer des objectifs. Ne cherchez pas à arrêter la cigarette électronique directement. Il faut que vous fixiez des objectifs atteignables, raisonnables. Si vous êtes trop ambitieux, vous risquez de vous démotiver et de vous stresser davantage. Le processus de sevrage ne pourra pas fonctionner dans ces cas-là. Optez aussi pour des objectifs à court terme. Si vous vous projetez sur le long terme, vous risquez de perdre de vue vos objectifs. 

Ne fumez qu’occasionnellement

Quand vous aurez suivi toutes ces étapes d’aide pour sevrage nicotinique, vous pouvez commencer à tester des phases sans nicotine. Vous pouvez donc vaper occasionnellement. Vous pouvez par exemple vaper seulement quand vous êtes stressé. Le but est de s’adapter à la vie sans nicotine. Il y a toujours un risque de retourner vers le tabagisme, donc, si vous ne supportez pas encore la prise occasionnellement, vous pouvez reprendre vos habitudes et vaper comme avant.

Vous devez également vous féliciter à chaque étape franchie et à chaque effort réalisé. Si vous n’avez pas vapé depuis un mois et que vous vapez toute la journée par la suite, ne considérez pas cela comme un échec, mais plutôt comme une réussite.